L’économie

Ramatuelle dispose d’un potentiel important autour des deux secteurs-phares de son économie que sont la vigne et le tourisme.

Ce potentiel est complété par le développement de branches d’activités marchandes.

La réussite d’un développement économique durable passe donc nécessairement par le maintien des secteurs d’activités existants, en premier lieu la viticulture, mais aussi de l’économie touristique, fortement pourvoyeuse d’emplois en période estivale. Toutefois, la commune cherche à favoriser une nécessaire diversification des emplois et leur meilleure répartition tout au long de l’année, à travers l’émergence de nouveaux gisements d’activité en dehors de la saison estivale, ceci pour endiguer un taux de chômage saisonnier important et maintenir des populations actives et jeunes.

La réussite du parc d’activités du Colombier confirme cette diversification possible de l’économie ramatuelloise. En 2003 des ateliers relais municipaux ont été créés à l’entrée du parc, qui a été agrandi entre 2008 et 2010.