Maire

Roland Bruno

Prendre rendez-vous

Le maire reçoit sur rendez-vous.

Contact : secrétariat du maire

Tél. : 04 98 12 66 61

Roland Bruno, maire de Ramatuelle

Roland BRUNO est maire de Ramatuelle depuis 2001.

Il est né le 15 janvier 1948 à Saint-Tropez (Var), père d’une fille et grand-père.

Informaticien, il a effectué sa carrière à la DCN Toulon et Saint-Tropez, aujourd’hui DCNS. Il a terminé sa carrière professionnelle en 2006, en qualité d’Ingénieur divisionnaire.

Membre de plusieurs associations à Ramatuelle, où il a toujours vécu, il a été élu pour la première fois conseiller municipal en 1983, sur la liste du maire Albert Raphaël (ce dernier a été maire de Ramatuelle de 1971 à 2001 et conseiller général du canton de Saint-Tropez sous l’étiquette du Parti socialiste).

Il a été de nouveau élu en 1989, et devient adjoint au maire, chargé de la culture et du tourisme.

En 1995, il est de nouveau élu, et devient cette fois premier adjoint au maire.

En 2001, à la tête d’une liste d’intérêt local, il est élu au premier tour avec 65 % des suffrages.

En 2008, il a été réélu au premier tour à la tête d’une liste d’intérêt local. Il n’y avait pas de liste concurrente.

(NB : à Ramatuelle, jusqu’en 2008, les élections se faisaient au panachage, la commune comptant 2 174 habitants).

En 2014, il a été réélu au premier tour à la tête d’une liste d’intérêt local, avec 64 % des suffrages. La loi ayant changé, cette élection s’est faite au scrutin de liste. La majorité conduite par Roland Bruno a obtenu 16 sièges, l’opposition 3 sièges.

En plus de ses fonctions de maire de Ramatuelle, il est président du CRI (conservatoire à rayonnement intercommunal) Rostropovitch-Landowski et vice-président de la communauté de communes du golfe de Saint-Tropez délégué à l’Observatoire marin et à la politique du littoral.

Les missions du maire

Le maire est élu par le conseil municipal.

Pivot de l’organisation communale, il assure essentiellement deux fonctions.

Il représente l’État : il veille alors à la publication et à l’exécution des lois, des règlements, et pourvoit aux mesures de sûreté générale ; officier d’état civil, il célèbre, par exemple, les mariages. Il exerce aussi le pouvoir de police administrative sur le territoire communal.

Il est également chargé de l’administration communale.

Sous le contrôle du conseil municipal et sous le contrôle administratif du préfet, le maire est chargé, d’une manière générale, d’exécuter les décisions du conseil municipal et, en particulier : – de conserver et d’administrer les propriétés de la commune ; – de gérer les revenus et de surveiller la comptabilité communale ; – de préparer et de proposer au conseil municipal le budget ; – de diriger les travaux communaux ; – de défendre en justice les intérêts de la commune ; – de souscrire les contrats, marchés… Enfin, il organise et gère les services administratifs. Ne pouvant exercer seul ces responsabilités, il en délègue certaines à ses adjoints.