Cérémonie commémorative du débarquement en Provence : hommage au colonel Debrun

La cérémonie commémorative du débarquement de Provence a commencée tôt le matin du 15 août, au pied de la stèle du boulevard Patch, près de la mer, en présence notamment du piquet d’honneur des marins de l’Escadrille des sous-marins nucléaires d’attaque de la Méditerranée représentée par le commandant du sous-marin nucléaire d’attaque Casabianca, Eric Pauly. Patrice de Colmont déposé une gerbe aux côtés de la Capitaine Monika Stoy, présidente de l’association de la 3ème division d’infanterie. Les marins de la SNSM ont lancé une gerbe à la mer depuis leur bateau, face à la stèle. Le cortège s’est déplacé au Mémorial des anciens des services spéciaux de la défense Nationale en présence des représentants des membres des associations patriotiques, des autorités militaires et représentants de la sécurité, des marins de l’escadrille des sous-marins nucléaires d’attaque de Toulon, de Catherine Paillole, fille du colonel Paillole chargé du contre-espionnage militaire depuis Alger durant l’occupation et de Fernand Vié, premier adjoint honoraire et résistant… Le maire, Roland Bruno, a rendu hommage à Henri Debrun, président de l’Amicale des services spéciaux, récemment disparu ainsi qu’aux villageois résistants membres de la Brigade des Maures. Le vice-président national adjoint de l’ASSDN, Denis Blancher a témoigné de l’attachement des membres de l’Amicale à la commune de Ramatuelle. La cérémonie s’est terminée par un dépôt de gerbes au monument aux morts suivi d’un rafraîchissement dans la cour de l’école communale avant la messe-souvenir de 11 heures.